La Chaire du Louvre 2013 – L’album des images et l’expressivité du cadre (2/5)

L’Album de l’art à l’époque du Musée imaginaire, par Georges Didi-Huberman.
L’album des images et l’expressivité du cadre, de la lumière, du montage (Auditorium du Louvre, le 19/09/2013)

De quelle façon les images dialoguent-elles — se répondent-elles, s’apparient-elles ou se différencient-elles — dans Le Musée imaginaire ? La technique des reproductions photographiques engage donc une nouvelle forme du culte de l’art, fondée chez Malraux sur l’autorité de son expérience visuelle et de son pathos littéraire

Pour la cinquième édition, l’historien de l’art Georges Didi-Huberman propose d’interroger la notion du « Musée imaginaire » d’André Malraux à travers les champs – imaginaire, matériel, littéraire, esthétique et politique – dans lesquels elle s’est épanouie, jusqu’à former aujourd’hui notre inconscient culturel.

Lien vers la page du cycle : https://www.louvre.fr/l-album-de-l-art-l-epoque-du-musee-imaginaire-par-georges-didi-huberman

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/museedulouvre/
Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/MuseeLouvre
Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/museelouvre/
Consultez notre site officiel : https://www.louvre.fr/

source

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>